On a souvent entendu parler du shampoing violet pour les blonds. Faites à présent place au shampoing bleu pour cheveux bruns ! Un allié efficace et qui agit rapidement dans son domaine, pour le plus grand plaisir de nos racines et du cuir chevelu. Un soin à part entière qui fournit un bel éclat et permet aux cheveux bruns de retrouver leur couleur initiale en annulant les reflets roux. Vous ne reviendrez pas de l’efficacité des résultats !

A quoi sert un shampoing bleu au juste ?

Le “shampoing bleu” est conçu pour annuler les reflets jaune ou orange que peuvent avoir les cheveux blonds mais également tous les soucis de couleur que peuvent rencontrer les brunes tels que l’apparition de mèches rousses, la perte de brillance ou d’éclat de la fibre capillaire. L’action nourrissante du produit réside dans la présence de divers pigments qui tendent à agir contre ces effets-là.

Que fait le shampoing bleu aux cheveux bruns ?

Les cheveux bruns sont tout aussi exposés que les blonds, et ont tendance faire apparaître des mèches indésirables dont les facteurs principaux sont :

  • la pollution,
  • le tabac,
  • les rayons ultra-violets.

On l’appelle également “shampoing silver” ou “shampoing violet”, depuis que celui-ci permet aux cheveux les plus secs de raviver leur brillance et donner naissance à leur éclat !

En effet, de la même façon que pour les cheveux blonds, des platines aux plus foncés, les cheveux bruns sont tout aussi réactifs face aux diverses « agressions » extérieures comme l’air pollué ou les rayons du soleil. C’est ce qui provoque les principales réactions des racines et des mes cheveux colorés. Dès lors qu’ils sont en leur contact et ne sont pas traités, on assiste à une certaine oxydation du cheveu, entraînant le changement de couleur et de ton, des effets non désirés au départ.

En somme, le shampooing bleu tempère, voire éradique, les réflexions basanées et rousses autant pour les cheveux blonds que pour les bruns. En outre, le bleu est en effet une teinte dont les pigments s’opposent à la fibre orange.

Comment expliquer le fonctionnement du shampoing bleu sur les cheveux bruns ?

C’est en théorie simpliste : le plus souvent, il suffit d’user la coloration opposée pour en adoucir une autre. Dans le cercle chromatique des couleurs par exemple, la couleur violette s’oppose au jaune, et le bleu, au rouge et au orange. De manière globale, c’est ce qui permet de justifier l’application et les résultats efficaces qu’engendre le shampoing bleu.

Comment utiliser le shampoing bleu ?

utilisation shampoing bleu

Ce produit est indéniablement efficace, mais il comporte toutefois quelques conditions d’utilisation qui préviennent certaines retombées.

Avant tout, il est à retenir que le shampoing bleu ne doit pas remplacer votre produit classique, il est à utiliser en complément, pour optimiser les effets. Comme il est fait de pigments acides et contient des propriétés fortes, une trop fréquente utilisation de ce dernier pourrait assécher vos cheveux, laisser apparaître des reflets et à terme, les détruire. Pour toujours plus de résultats, n’omettez pas de lire attentivement la notice des produits que vous utilisez !

L’application du shampoing bleu ne se différencie pas des shampoings classiques. Etalez-le sur vos cheveux mouillés de façon régulière et dans le sens de vos racines. Ensuite, prenez le temps de masser délicatement votre crâne sur l’ensemble de la circonférence de votre tête, en veillant à ce que le shampoing nourrissant soit éparpillé partout avant le rinçage. Dans l’idéal, le processus ne doit pas dépasser les 4 minutes. Auquel cas, les effets deviennent trop accentués. Rincez sans compter à l’eau tiède, pour enlever tout résidu du shampoing !

Le shampoing bleu convient-il aux cheveux blonds ?

Dorénavant, la question ne se pose plus ! A l’origine, le shampoing bleu a été conçu pour toute chevelure blonde et pour contrer ses reflets jaunissants et « abîmés ». Toute personne aux cheveux blonds a connu les soucis liés à l’apparition de couleurs jaunes orangeâtres. D’où le fameuse appellation « jaune tournesol ». C’est en ce sens que le shampoing bleu opère efficacement ! Toujours selon la théorie des couleurs opposées, suivant le cercle chromatique.

Que se passe-t-il si vous mettez du shampoing bleu sur des cheveux secs ?

application shampoing

Il est maintenant prouvé que les shampooings bleus favorisent l’éradication des reflets capillaires, bruns comme blonds. Cependant, il n’est pas à considérer comme un recours à la revigoration d’un cheveu de type sec, qui nécessite tout une structure de soin propre à l’état de vos racines.

Assurément, si vous décidez d’en appliquer, il aura les mêmes effets qu’un shampoing classique, avec ces différentes actions en prime. Mais comme sa fonction première n’est pas le rétablissement d’un cheveu qui tend à perdre sa vigueur.

A quelle fréquence utiliser un shampoing bleu ?

A raison de deux fois par semaine, combinée à une application avec parcimonie autour des 4 minutes.