Nous faisons partie des chanceux qui ont eu un bébé qui faisait ses nuits dès son plus jeune âge. S’il se réveillait la nuit, il s’agitait un peu dans son lit? mais se rendormait très vite. Tout d’un coup, il a commencé à se tenir debout dans le lit et tout cela est passé par la fenêtre ! L’apprentissage du sommeil est difficile en soi. Lorsque vous ajoutez un bébé qui se tient debout dans le berceau à plusieurs reprises, cela rend les choses encore plus difficiles.

 

Votre bébé se tient debout dans le lit, et maintenant ?

 

À 9 mois, notre fils avait appris à s’agripper fièrement à ces barreaux de lit et à se mettre en position debout. Il avait aussi, apparemment du jour au lendemain, développé un sens d’araignée hyper aigu pour détecter le moment précis où une toute petite partie de son corps profondément endormi heurterait le matelas du lit d’enfant, ce qui le réveillerait en sursaut et le mettrait dans une crise de cris et de pleurs. Contrairement au petit bébé de quelques mois, qui se retournait rapidement, s’installait et se rendormait, nous avons constaté que notre bébé se tenait désormais debout dans le lit, s’accrochait au bord et poursuivait ses crises de colère depuis une position entièrement verticale.

 

Comment faire pour que votre bébé cesse de se tenir debout dans le lit

 

Notre premier plan : le coucher en silence, encore et encore, jusqu’à ce qu’il s’endorme

 

  • la première nuit, il a fallu le coucher environ 50 fois avant qu’il ne s’endorme enfin, en reniflant et en sanglotant. Je n’ai pas besoin de vous dire que c’était une nuit super dure ;
  • la nuit suivante, il n’a fallu que 30 fois ;
  • la nuit suivante 10 fois ;
  • et la quatrième nuit, après l’avoir couché seulement trois fois, il a compris que la fête était finie et s’est évanoui.

Ce que cette expérience m’a appris, c’est que mon mari et moi pouvons tellement mieux gérer ces obstacles parentaux si nous travaillons ensemble sur un plan qui implique des actions spécifiques que nous pouvons prendre. Nous avons tous les deux été tellement réconfortés par l’idée que nous essayions quelque chose de cohérent pour résoudre le problème, même s’il y avait des moments vraiment difficiles. Heureusement, dans ce cas, ça a marché. 

 

Stratégie de l’endormissement

Presque toutes les mères que je connais passent par cette étape de l’apprentissage du sommeil. L’autre stratégie populaire consiste à laisser simplement votre bébé apprendre à se rendormir tout seul. Dans ce cas, lorsque votre bébé se tient debout dans le lit, asseyez-vous simplement à côté jusqu’à ce qu’il se rendorme. Cela lui apprendra à pouvoir apprendre à se coucher lentement. S’il est en larmes, il est normal de mettre vos bras autour de lui et de le consoler pendant quelques minutes. Une fois qu’il se couche, vous pouvez garder votre main sur lui en frottant sa tête ou son bras pendant qu’il se rendort.